Docteur François Dupuys

Kyste pilonidal

Le kyste pilonidal est une maladie fréquente correspondant à une cavité, située dans le sillon interfessier, contenant des poils, source d’infection aiguë et chronique. Il n’a aucune tendance à la guérison spontanée et son traitement est essentiellement chirurgical.

Des techniques conservatrices ont été décrites responsables de nombreuses récidives.

Les techniques au cours desquelles on enlève le kyste sont plus radicales mais ne peuvent éliminer totalement une récidive. Elles consistent à enlever en profondeur le kyste, à fermer en totalité ou en partie, ou à ne pas fermer du tout et à faire des pansements quotidiens (méchage= mèche cicatrisante dans la plaie) à domicile par une infirmière, parfois pendant plus d’un mois. Le pansement doit être vigoureux (bien écarter les fesses, nettoyage en profondeur, rasage hebdomadaire, sous peine de réincarcération de poils dans les berges de la plaie entrainant une récidive).

Cette intervention peut-être douloureuse pendant 15 jours à trois semaines, pendant et après les pansements.

Une surveillance tous les quinze jours par le chirurgien est indispensable.

Le taux de récidive à trois ans est de 6%.